• Hashima

     

    Je vous avais parlé ici du travail de l'un de mes amis photographe, c'était il y a plus de 5 ans déjà !

    Je suis toujours très fan de son travail sur les lieux désolés/abandonnés, et je ne résiste pas à la tentation de partager avec vous sa série sur l'île japonaise de Hashima (île qui était mise à l'honneur dans le dernier James Bond!).

    Pour découvrir le reste de la série, cliquez ici !

     

    A propos de la série Hashima : L'île japonaise d’Hashima, aussi connue sous le nom de Gunkanjima ("navire de guerre") en référence à sa forme, est une île de la préfecture de Nagasaki au Japon. Destinée à l’exploitation du charbon, l’île développa une urbanisation très dense, et connut le plus fort taux de densité de population au monde actuellement enregistré. Lorsqu’en 1974, la mine ferma, l'île se vida brutalement de ses habitants et fut laissée à l’abandon. Contrairement à la plupart des espaces désertés, l’île d’Hashima est vierge de traces humaines postérieures à son abandon. Pas de tag, ni de traces d’une destruction de la main de l’Homme ; les intempéries et le fil des ans ont seuls fait d’Hashima ce qu’elle est aujourd’hui. A travers ces ruines, isolées au milieu de l’océan, à travers ces vestiges d'anciens lieux de vie d'hommes, de femmes et d'enfants, j'ai été touché par le silence. Aussi, je ne souhaite pas détailler ou apporter plus d'explications sur cette île, mais laisser, autant que possible, les photos suggérer seules l’esprit des lieux.


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :