•  

    Cela fait depuis quelques années que le concept se développe, et j'ai enfin eu l'occasion d'assister à un cours de cuisine de l'atelier des chefs (via une smartbox).

    Au menu :

    • Crevettes à la chermoula (mon oeuvre en photo !)
    • Pastilla aux patates douces et crabe mariné à l'huile d'argan
    • Salade d'oranges à la canelle et menthe fraîche, samossa à la fleur d'oranger

    Eh bien, moi qui suis nulle en cuisine, j'ai eu l'agréable surprise de voir que ces recettes étaient assez simples à réaliser, et ne nécessitaient pas de matériel de cuisine particulier.

    Nous étions en petit comité (8 participants) et nous avons pu déguster nos oeuvres à la fin du cours : un vrai régal !

    Bref, un très bon moment et une idée de cadeau que je vous recommande !

     


    3 commentaires
  •  

    Vous trouvez les tatouages éphémères esthétiques ? Parfait, mais attention à ne choisir que des tatouages au henné naturel (d'une couleur variant du marron au orange). En effet, j'ai eu la mauvaise surprise de découvrir que le henné noir (qui est en fait constitué de henné naturel + d'un colorant) pouvait provoquer de sérieuses réactions allergiques.

    Quelques jours, ou quelques semaines après le tatouage, la réaction allergique peut survenir : démangeaisons, une sensation de brûlure, des rougeurs, la formation de cloques ... j'ai carrément le dessin initial du tatouage qui apparaît en relief sur ma peau !!

    Ces manifestations sont dues au colorant contenu dans le henné noir, le plus souvent du paraphénylène diamine (PPD).

    A priori cet eczéma de contact peut être traité par des médicaments corticoïdes (délivrés sur ordonnance), mais il y a quand même un risque d'en garder une trace permanente. Personnellement, je ne sais pas encore si je vais passer à côté ...

    Plus grave, cela peut aussi entraîner une sensibilisation à vie au PPD (que l'on retrouve dans les teintures capillaires mais aussi dans certains colorants vestimentaires).

    Apparemment, une campagne de prévention a été diffusée cet été par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), mais je n'ai pas eu la chance d'y être exposée ...

     


    8 commentaires


  • ... le bar de glace !

    Le concept : un bar tout en glace, dans lequel vous pouvez passer 30mn à déguster de la vodka, dans des verres de glace bien sûr.

    Malgré la doudoune fournie, je dois avouer qu'au bout des 30mn, j'étais frigorifiée (prévoyez de bonnes chaussettes), par contre l'endroit est vraiment sympa, avec de belles sculptures de glace et la vodka réchauffe quand même un peu !

    De plus, l'hôtel dans lequel se situe ce bar de glace est vraiment splendide, il vaut le coup d'oeil !

    Bref, une expérience que je vous recommande mais qui a un certain coût quand même : 38 euros la demi-heure !


    2 commentaires
  • There is no darkness but ignorance



    Si vous vivez à Paris, vous avez sans doute déjà entendu parler de ce concept de restaurant Dans le noir ?

    Comme son nom l'indique, il s'agit d'un restaurant dans lequel on se retrouve plongé dans le noir complet durant le repas. Le lieu est vite devenu le dernier resto trendy qu'il faut tester, et le concept s'est apparemment maintenant étendu à Londres et à Moscou.

    Je dois avouer que la première fois que j'y suis allée, j'ai passé un excellent moment et en suis sortie emballée : l'expérience est vraiment intéressante pour qui n'est pas claustro!
    En effet, on passe commande à l'entrée du resto et on a le choix entre le menu surprise ou un menu à la carte (pour qui est difficile comme moi - même si vous avez la possibilité de dire quels sont vos "aliments interdits"!). Ensuite, aidé par l'un des guides non-voyant/serveurs, vous traversez une sorte de sas à la queue-leu-leu et rentrez dans le restaurant à proprement parler . J'ai oublié de dire qu'à l'entrée, vous avez préalablement déposé toutes vos affaires dans un casier (notamment tout ce qui pourrait faire de la lumière, montre, téléphone portable etc.)
    Le serveur vous installe et là, l'expérience commence réellement : vous devez vous créer de nouveau repères, gérer les verres (servir l'eau c'est sympa!), les couverts etc ...!
    Vous êtes installés à de grandes tables, avec des voisins donc, et le contact se fait beaucoup plus facilement qu'ailleurs ! C'est assez marrant de voir à quel point le noir vous désinhibe. D'ailleurs tout le monde à tendance à parler plus fort que d'habitude et régulièrement les serveurs viennent nous rappeler gentiment à l'ordre.
    Personnellement, je me suis sentie vraiment bien dans ce noir complet provisoire, j'ai eu un vrai sentiment d'euphorie. Et j'ai notamment été ravie par mon moëlleux au chocolat, héhé! Moi qui suis fan de celui de Picard (mon meilleur ami), autant dire que mes papilles en ont encore plus profité dans le noir! Bref, j'avais presque été déçue de quitter la salle, et le retour à la lumière fut assez marrant !

    J'y suis retournée un an après environ, pour faire découvrir le concept à des amis, et là déception : les sensations sont toujours aussi sympas, mais cette fois je choisis le menu surprise (que le serveur m'a chaudement recommandé, et c'est vrai que dans le cadre de ce concept, autant jouer le jeu jusqu'au bout et essayer de deviner ce qu'on a dans son assiette!). Sauf qu'au final, je trouve le repas vraiment pas terrible, surtout pour le prix ! (c'est quand même 33 euros les deux plats, et 41 euros les 3 plats!) Je veux bien payer le concept, mais il faut quand même que le repas vaille le coup ! Je me dis à l'époque, qu'avec le succès, ils ont dû baisser en qualité comme cela arrive souvent ...

    J'y suis pourtant retournée récemment, encore une fois pour faire découvrir le concept à des amis. Je me disais qu'il fallait laisser une seconde chance au resto, et que la carte avait probablement changé. Las !!
    Sous la pression du serveur, j'ai repris le menu "surprise" qui fidèle à lui-même ne fut pas terrible du tout (très fadasse). J'ai eu l'impression d'être à la cantine ! Un comble pour un resto où l'on est censé (re)découvrir le goût et l'odorat... ça me semble être la base du concept que de proposer un menu de qualité !! Au final, j'ai eu le sentiment que le menu surprise devait être moins coûteux pour eux que le menu à la carte (choix d'ingrédients plus que basiques) et que du coup, le serveur m'avait délibérément poussé à prendre celui-là!?)

    Donc j'aimerais bien savoir... suis-je la seule à penser que la cuisine pèche sérieusement dans cet établissement ?


    5 commentaires


  • Eh bien, c'est vachement bien ! :)

    Aucune difficulté pour me servir de la borne : j'ai pris un pass à la journée (1 euro!) et l'ai utilisé pdt la 1e demi-heure gratuite. Après c'est 1 euro pour la première demi-heure supplémentaire, 2 euros pour la 2e demi-heure et 4 euros à partir de la 3e demi-heure (astuce radine : vous pouvez aussi faire une pause de 5mn entre chaque demi-heure !)

    On peut également choisir le pass 7 jours pour 5 euros ou encore l'abonnement à l'année pour 29 euros.

    Ensuite, le vélo en lui-même est très bien : 3 vitesses (bon, OK, une 4e aurait été pas mal car on pédale assez vite dans la semoule) très faciles d'utilisation, un vélo confortable avec même un panier avec un antivol pour mettre son petit sac !

    Depuis, je n'arrête pas de voir des stations un peu partout, et un tas de gens circulant à vélib, c'est ouf !

    Les - :
    - attention danger ! Les gens roulent un peu n'importe comment avec !
    - apparemment l'amende tombe vite ! (respectez les sens interdit, les feux rouges etc.)
    - il y a encore quelques bugs de fonctionnement et des stations mal ravitaillées en vélos mais ça semble inévitable en cette période de rodage du dispositif...

    Bref, je suis ravie car je vais enfin pouvoir faire facilement de l'exercice... il ne reste plus qu'à espérer que le beau temps revienne !

    Merci Monsieur Delanoë !

    Toutes les infos ici : http://www.velib.paris.fr/


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique